Doctorat en biochimie

Le programme de doctorat en biochimie permet aux étudiants de se spécialiser dans un domaine qui reflète leurs intérêts scientifiques. Ce programme offre un cheminement recherche avec dépôt d’une thèse suite à une immersion de près de quatre ans dans un laboratoire de recherche. Les étudiants s’inscrivent à l’une ou l’autre des six options  recherche suivantes:

Option « Générale »

Dans l’option générale, l’accent est mis sur la pluridisciplinarité au sein des disciplines de la biochimie.

Option « Génétique moléculaire »

Dans l’option génétique moléculaire, l’accent est mis sur les mécanismes moléculaires et cellulaires qui régissent les fonctions de la cellule.

Option « Biologie structurale »

Dans l’option biologie structurale, l’accent est mis sur les approches quantitatives et sur les techniques qui permettent de définir et de modéliser la structure des macromolécules et leurs interactions.

Option « Génomique humaine »

Dans l’option génomique humaine, l’accent est  mis sur l’analyse de l’information contenue dans les génomes et vous apprenez à lier l’organisation génétique et épigénétique des génomes aux maladies humaines dans une perspective de médecine personnalisée.

 Option « Biochimie in silico »

Dans l’option biochimie in silico, l’accent est  mis sur les approches informatiques qui permettent d’analyser les génomes et les processus biologiques.

 Option « Dynamique cellulaire des complexes macromoléculaires »

Dans l’option dynamique cellulaire des complexes macromoléculaires, l’accent est mis sur l’analyse des macromolécules et de leurs interactions in vitro et/ou à l’intérieur des cellules.

Objectifs Ce programme constitue un apprentissage à la recherche scientifique en biochimie et biologie moléculaire. Chaque étudiant est encadré par un professeur chevronné qui l’accueille dans son laboratoire et le guide dans son projet de recherche. Au terme de ses travaux, qui durent habituellement entre deux et cinq ans, le diplômé peut entrer directement sur le marché du travail ou poursuivre une formation postdoctorale en recherche ou en biochimie clinique.