Christian Baron

Dynamique cellulaire des complexes macromoléculaires et étude du microbiome
Professeur titulaire
Faculté de médecine - Département de biochimie et médecine moléculaire
Roger-Gaudry, local B-333
Professeur accrédité
Faculté de médecine - Département de microbiologie, infectiologie et immunologie
514 343-6111, poste 3747
514 343-2210 (Télécopieur)

Expertise de recherche

Le séquençage des génomes et les analyses protéiques révolutionnent notre compréhension des principes fondamentaux qui guident le fonctionnement des êtres vivants. Le prochain défi de la recherche sera de comprendre la dynamique cellulaire des interactions entre les composantes de la cellule, p. ex. entre les complexes protéiques qui déterminent la plupart des processus cellulaires. Notre recherche porte sur l’analyse des interactions de deux systèmes principaux :

1. Système de sécrétion de type IV – un groupe de douze protéines dans l’enveloppe de bactéries. Ces protéines forment un complexe qui effectue le transfert de macromolécules (ADN ou protéines) à d’autres bactéries ou aux cellules eucaryotes. Le transfert de protéines effectué aux cellules eucaryotes facilite la survie bactérienne et est important pour beaucoup de pathogènes. Également, les systèmes de sécrétion de type IV effectuent le transfert d’ADN entre bactéries et ce processus contribue à la distribution des gènes de résistance contre les antibiotiques. Le but des travaux de notre groupe est de comprendre l’assemblage et le mécanisme des systèmes de sécrétion de type IV. Basé sur les résultats de nos travaux nous visons le développement des inhibiteurs pour la recherche et des médicaments anti-virulence qui désarment les bactéries pathogènes et améliorent le traitement des maladies infectieuses.

2. Analyse du métabolisme du soufre des bactéries dans les extraits des mines – Nous poursuivrons une approche génomique (RT-PCR et RNAseq) pour comprendre le métabolisme du soufre utilisant l’organisme modèle Acidithiobacillus. À l’avenir, nous travaillerons également avec des communautés naturelles dans le but de comprendre et de mieux gérer l’extraction des métaux par le métabolisme des bactéries et son impact sur l’environnement.

Le laboratoire applique des méthodes de la biologie moléculaire, de la bio-informatique, de la biochimie, de la biologie structurale et chimique et du criblage à haut débit ce que donne une expérience variée aux membres du groupe. 

Champs d'expertise

  • Protéomique fonctionnelle
  • Biologie structurale et chimique
  • Design des médicaments
  • Dynamique cellulaire des complexes protéiques
  • Gène (Organismes vivants)
  • Expression et régulation génique
  • Traduction
  • Biologie structurale
  • Bioremédiation
  • Métabolisme du soufre
  • Microbiologie environnementale

Biographie

Christian Baron est professeur titulaire au Département de biochimie et médecine moléculaire depuis 2008. En 1993, il obtient un doctorat en microbiologie de l’Université de Munich en Allemagne et il complète ensuite un stage postdoctoral à l’Université de Californie à Berkeley aux États-Unis. En 1997, il joint l’Université de Munich au Département de microbiologie comme assistant universitaire, et en 2002, il est recruté par l’Université McMaster à Hamilton en Ontario au Département de biologie comme professeur agrégé. En 2008, il joint le Département de biochimie et médecine moléculaire de l’Université de Montréal comme directeur. Sous sa direction (2008-2015), le département a connu des succès importants en recherche et en enseignement, et ce, grâce à la modification des programmes de premier cycle et aux cycles supérieurs. Sa recherche porte sur les mécanismes moléculaires de la virulence bactérienne dans le but de trouver de meilleurs traitements pour les maladies infectieuses et pour contrer la croissance de la résistance contre les antibiotiques. Il s'intéresse aussi à l'analyse du métabolisme du soufre des bactéries dans les extraits des mines. Ses travaux sont financés par le CRSNG, Génome Canada/Génome Québec et la Société de recherche sur le cancer. Il a siégé en tant que membre aux comités de pairs des IRSC et du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRNSG). Christian Baron était vice-doyen à la recherche et au développement à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal entre juin 2015 et août 2020.

Formations

2002 - Habilitation (Privatdozent) - Microbiologie
Ludwig-Maximilians-Universität München (Allemagne)
1997 - Postdoctorat - Biochimie,Microbiologie
University of California (Berkeley) (États-Unis)
1994 - Postdoctorat - Biochimie,Microbiologie
Ludwig-Maximilians-Universität München (Allemagne)
1993 - Doctorat - Biochimie,Microbiologie
Ludwig-Maximilians-Universität München (Allemagne)
1990 - Diplôme - Biochimie,Microbiologie
Ludwig-Maximilians-Universität München (Allemagne)

Pour en savoir plus

Publications